Recherche
Accueil > Objets de curiosité > Croix coptes

Croix coptes



Processionnelles ou manuelles, les croix coptes tiennent une place très importante dans l'art éthiopien.

Elles sont fabriquées selon une méthode venue d'Asie dite "de la cire perdue" qui ne permet pas de réutiliser le moule.

"Durant la période Axumite, l'or est très utilisé dans les objets de cérémonie, les pièces de monnaie et plus tard avec l'avènement du Christianisme, les croix. L'argent n'apparait qu'aux XVIIe et XVIII siècle, avec comme source première le Maria Theresa Dollar depuis 1740.

Dans beaucoup de communautés, les artisans qui travaillent le métal sont considérés comme appartenant à une caste inférieure. Bien que cette considération soit aujourd'hui atténuée, la maîtrise d'un matériaux naturel par le feu, est interprétée comme une association avec l'enfer et reste un  travail dégradant.

Plusieurs objets sont fabriqués par les forgerons et sont encore utilisés aujourd'hui, des couteaux, des pinces pour retourner les braises, des outils agricoles, des armes comme des lances ou encore des épées.
Bien sur on retrouve également des objets de cultes. Des croix de processions qui peuvent être de la hauteur d'un homme, finement forgées, parfois en or souvent en bronze, d'autres plus petites, en argent pour les plus belles, que les prêtres tiennent dans leur main, et que les fidèles qui les croisent, effleurent pieusement des lèvres. Ces croix sont extrêmement variées, leurs formes, sont empreintes d'inventivité et de symbolisme. Les croix les plus célèbres sont celles de Lalibela, faites en argent et au dessin particulier, avec quatre oiseaux représentés au croisement des bras de la croix, qui elle-même, peut-être le symbole de l'arbre où ils nichent.

L’Éthiopie a toujours  plus ou moins
été en conflit avec l'Islam, c'est pourquoi, il est établi que chaque chrétien doit porté une croix sur lui. Cela explique la grande variété de croix qui existe maintenant, chaque région a ses propres dessins. C'est devenu un véritable symbole patriotique. Il n'y a pas encore si longtemps, quelqu'un qui ne portait pas de croix était considéré comme un ennemi du Christianisme et par la même occasion un ennemi de l’État."

Source : Ethiopie - Julie Bouillaut - 2005

3 article(s)
 
Nom article     Pays     
Croix copte manuelle Fait main en Ethiopie - Commerce équitable

Fait main en Ethiopie - Commerce équitable
Art religieux d'Éthiopie

Ref  : CM2


  > Descriptif & Prix


Croix copte de procession Fait main en Ethiopie - Commerce équitable

Fait main en Ethiopie - Commerce équitable
Art religieux d'Éthiopie

Ref : CPPM2




  > Descriptif & Prix


Croix copte de procession Fait main en Ethiopie - Commerce équitable

Fait main en Ethiopie - Commerce équitable
Art religieux d'Éthiopie

Ref : CPPM3




  > Descriptif & Prix


COMMANDE PRO
Paiement Emballage et livraison CGV

 www.dana-esteline.com © 2013 tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site