Français

Les poteries

De l'atelier... à Dana Esteline, le chemin est long mais il vaut le coup !

 

«La forge, le tannage, la poterie et le tissage sont les quatre métiers dont les spécialistes peuvent être dotés d'un statut particulier. Généralement leur exercice les fait craindre : le savoir qu'ils impliquent, la maitrise de la matière et des éléments fait de leurs détenteurs, des hommes et des femmes à part, dangereux, donc émargés, puissants, donc privilégiés dans les rapports de la société avec l'univers surnaturel.»

«Le statut des Artisans en Éthiopie» par Jacques BUREAU
 

Poteries artisanales éthiopiennes - Commerce équitable En Éthiopie, le métier de potière est en général réservé aux femmes
alors que le tissage est une activité masculine.
Comme on peut le voir sur cette photo, les potières n'utilisent pas de tour.
Celui-ci a fait son arrivée que très récemment en Éthiopie et
les potières continuent à travailler selon leurs coutumes ancestrales.
 
Une fois les formes en argile élaborées, elles sont mises à sécher au soleil.
Il est donc très difficile de produire pendant les saisons des pluies.
(Mars à mai, c'est la petite saison des pluies et de juin à septembre,
c'est la grande saison des pluies)
Poteries artisanales éthiopiennes - Commerce équitable
 
A sa sortie du four (environ 800 degrés), le biscuit préalablement poli
et enduit d'huile de sésame avant cuisson, est frotté dans les feuilles d'eucalyptus
qui enfument littéralement la terre et lui donnent ce très bel aspect noir profond.
 
Pour les pintades, commence le long travail des points...Un vrai travail de patience !
Poteries artisanales éthiopiennes - Commerce équitable
 
Poteries artisanales éthiopiennes - Commerce équitable Stockage à l'atelier en attendant...
 
...l'emballage !! Poteries artisanales éthiopiennes - Commerce équitable


Un peu de patience et... les poteries sont dans notre entrepôt en Bretagne !

 
Site géré avec la solution PowerBoutique