Recherche
Accueil > Poteries

Poteries



L’Éthiopie est à la croisée des chemins entre l'Afrique, l'Asie et l'Europe. C'est un pays qui a un patrimoine culturel riche et une société moderne et dynamique.  En utilisant la céramique comme voix d'expression, la designer éthiopienne et ses artisans partagent avec le monde la beauté et la vitalité de l'art éthiopien.

"La poterie est sans doute le savoir faire le plus vieux de l'humanité. Comme le travail de la forge et du métal, la poterie, elle aussi, alliée au feu , est un métier qui fait partie de cette caste considérée comme inférieure. Seules les femmes cette fois, travaillent la terre pour en faire des poteries. Le feu étant considéré comme un élément de l'enfer, c'est un métier qui ne reçoit pas  beaucoup de considération positive.

Cependant, les produits qui sortent des fours des potières, sont utilisés par tous et tout le temps. Tant dans la préparation, la présentation et la consommation de la cuisine, que pendant la cérémonie du café, pour les Jebenas (cafetière), les tasses, les bruleurs à encens etc. La plupart des poteries éthiopiennes sont noires. Elles sont parfois marbrées de brun, ou frottées avec des feuilles de l'Eucalyptus pour changer les nuances. Les poteries ont généralement un fond légèrement plat, soit les femmes élèvent les poteries à partir du sol, en tournant autour, soit depuis peu, elles utilisent des tournettes à main. Certaines poteries traditionnelles sont parfaitement rondes, dans ce cas, la pièce est composée de deux parties élevées indépendamment. Le fond de la poterie d'une part et  le col de la poterie d'autre part, ensuite on les assemble à l'aide de la technique de la barbotine.

La barbotine, c'est un peu d'eau mélangée à la terre, qui permet de coller ensemble les deux pièces. En général, on attend que les pièces à coller aient un peu séché. Une autre astuce est utilisée par les potières, cette fois pour rendre les poteries lisses et brillantes. Avant la cuisson, quand les pots de terre ont commencé à sécher, on frotte un galet lissé poli de rivière sur toute la surface de la poterie. La terre change d'aspect et après la cuisson les poteries sont brillantes et noires, ce qui donne une finition particulière aux poteries éthiopiennes. On peut également faire varier les qualités de surface sur une poterie : mat ou brillant, noir, ou marbré…"

Source : Éthiopie - Julie Bouillaut - 2005

Poteries artisanales faites main fabriquées en Éthiopie.

Commerce équitable.WFTO.
 


Poteries artisanales faites main fabriquées en Éthiopie.

Commerce équitable.WFTO.
 


COMMANDE PRO
Paiement Emballage et livraison CGV

 www.dana-esteline.com © 2013 tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site